Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'heure


Compteur

Nombre de promeneurs en ces lieux: 1

Archives

Catégories

5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 00:15

aaaa

Repost 0
Published by Carmencita & Grafik - dans Artefact-bis
commenter cet article
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 23:59
test
Repost 0
Published by Carmencita & Grafik
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 09:44

aaa

aaa

Repost 0
Published by Carmencita & Grafik
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 21:08

aaa

Repost 0
Published by Carmencita & Grafik
commenter cet article
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 18:59
Dame  qui court, en acier soudé et meulé.

Repost 0
Published by Carmencita & Grafik - dans acier soudé
commenter cet article
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 08:48
Nouvel essai d'une nouvelle technique pour moi : le métal...
Petit bonhomme d'une dizaine de centimètres de haut, tout en acier fabriqué à base de clous et d'un poste à souder à l'arc














.
Repost 0
Published by Grafik - dans acier soudé
commenter cet article
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 21:46


Le bloc de départ était du genre plutôt plat et  allongé, hélas pas de photo.. Donc en appliquant le principe qui tente de conserver un maximum de matière, voici le modèle que j'ai fait en pâte à modeler :


Ensuite premières passes de meuleuse :










Ponçage :











Et voici la dame trés trés polie...










Repost 0
Published by Grafik - dans Sculpture
commenter cet article
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 11:27

Un stage de 2 jours pour débutants et/ou initiés était proposé à l'Atelier de La Main Gauche ce week end pour découvrir et tester ces différentes techniques de gravure : taille douce, aquatinte, pointe seche, eau-forte , collographie, etc...

Pour des infos plus techniques , il y a Wikipedia, ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravure ) et à Toulouse il y a l'Atelier de La Main Gauche  ( http://lamaingauche.artblog.fr/home/ ) dans le quartier St Cyprien.

J'ai tenté la gravure en taille douce, pas si douce que ça vu que le jeu consiste à tracer avec un outil bien pointu des traits sur un plaque de métal ( ici du Zinc) et que ces traits au final seront reproduits par un passage sous presse avec l'encre qui va bien... Mais quelques photos parleront mieux que trop de mots.

Plaque de zinc bien attaquée , au final l'image doit être inversée genre négatif photo :



Détail de la plaque gravée :

Image Hosted by ImageShack.us

Première impression à l'encre :

Image Hosted by ImageShack.us

Et selon le travail d'essuyage sur la plaque avant impression on obtient des résultats variés.
Un autre essai avec 3 encrages différents :


Image Hosted by ImageShack.us

 

Image Hosted by ImageShack.us




Image Hosted by ImageShack.us



Image Hosted by ImageShack.us


Eau forte suivie d'Aquatinte: voici la plaque finale

Image Hosted by ImageShack.us

Détail :


Image Hosted by ImageShack.us


Et pour terminer quelques monotypes :
encrage à l'encre typographique d'une plaque, et ensuite travail de l'encre sur la plaque direct live avec les outils à disposition ( coton-tige, manche de pinceau, doigt, papier de soie, etc...)

Pour celui-ci, essuyage direct au papier pour absorber quelques zones statégiques



Tracé direct avec la manche du pinceau

Image Hosted by ImageShack.us

Au final, c'était sympa, convivial et trés intéressant ...en plus y'avait du café.

 

Repost 0
Published by Grafik - dans Graphisme
commenter cet article
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 11:55

 


Nouveau pas à pas.

Le  point de départ : un morceau de roche à la forme plutôt étroite, de couleur gris clair, et qui vient probablement des Pyrenées du coté de St Beat. C'est une roche plutôt dure, à sculpter surtout avec la meuleuse équipée de disques diamant. Elle n'a pas de fissures apparentes.

Image Hosted by ImageShack.us

 

Le but : occuper au maximum le volume, donc en enlever le moins possible !
Le thème : aprés moult observations du caillou,  l'image d'un profil masculin finit par s'imposer .


Pour commencer, élaboration d'une pâte à modeler pour voir comment  rentrer  le visage dans le caillou :

  



Tracés sur la roche suivi des premiers découpages grossiers à la meuleuse d'angle :




Affinage progressif, il est difficile d'exliquer comment ça se passe réellement. C'est une somme de petits choix qui fait qu'à la fin, le forme emerge sans trop qu'il y ait eu de décisions évidentes sur la méthode ou les étapes qui y mènent .
Aprés la mise en forme "primaire" qui peut aller trés vite, il faut encore beaucoup de temps pour arriver à un équilibre global, vu d'a peu prés tous les cotés, en respectant symétrie et équilibre. Et chaque fois qu'une question se pose, qu'il y a un choix à faire qui engagera sans retour, comme par hasard il n'y a pas de réponse immédiate mais là encore une somme de petites décisions qui vont contourner peu à peu le problème et le résoudre. Et lorsque la statue est finie, tout à l'air simple.

 Les cheveux  sont cotons à faire... j'ai du faire une maquette rapide en terre pour avoir une idées de la façon d'attraper le problème.



Idem pour les yeux, j'ai fait quelques maquettes en pâte à modeler : 




Ensuite, l'étape de ponçage, plutôt trés longue, des heures et des heures à gratter, poncer, lisser... 


Au final, reste le problème du socle. N'ayant pas le temps de finasser j'ai donc collé la tête sur un support en pierre tres trés massif le jour avant de l'emmener en expo. Je souhaiterais la présenter sur une tige métallique fine, mais techniquement je ne sais pas comment faire , vu le materiau de la baguette, la flexibilité de la tige en fonction du diamètre et le poids de la tête... Bref, je sais pas !



Résultat final :



Repost 0
Published by Grafik - dans Pas à pas
commenter cet article
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 08:00
Croquis fait en séance, sur papier noir avec des crayons pastels de 4 couleurs : un blanc pour dessiner la première ébauche et faire les zones les plus lumineuses à la fin, un marron/rouge pour les teintes moyennes, un noir pour foncer les zones les plus sombres et enfin un rose/blanc trés clair mais trés poudreux pour éclaircir les zones. Le papier noir n'est pas spécialement destiné au pastel et est plutôt lisse mais le rendu final est sympa.







.




.
Repost 0